Collège Albert LONDRES

Ecrivons des histoires crochet sur le Bagne

Voici les quelques histoires produites oralement lors de la sortie aux îles du Salut en attendant le départ avec la navette pour regagner Kourou :

Histoire n° 1 : Le Capitaine DREYFUS

Il était une fois, un Capitaine DREYFUS qui fut accusé d’espionnage avec la Prusse, l’ennemie de la France en 1894.

Il fut condamné et envoyé sur l’île du Diable, une des trois îles du Salut en 1899.

Les lépreux qui étaient sur cette île ont dû la quitter pour habiter sur l’île aux lépreux ou l’îlot Saint-Louis à Saint-Laurent du Maroni.

Il resta quatre ans sur l’île, seul, alimenté par un tunnel avec sept gardiens qui le gardaient jour et nuit.

Quatre ans plus tard, il fut rejugé et réhabilité 12 ans après sa condamnation.

Il décéda sur son lit vers 1936.

Histoire n° 2 : Couple assassin

Il était une fois, un homme et sa femme, Marcel et Gertrude, couple assassin qui avaient tué un village entier.

On les envoya sur l’île des Enfers, près des îles du Salut.

Histoire n° 3 : L’homme qui délivra les bagnards des îles du Salut

Il était une fois un bagnard qui est arrivé sur l’île Royale. Il était triste parce qu’il ne pouvait manger à sa faim et qu’il était privé de liberté.

Il était emprisonné. On ne l’aimait pas parce qu’il aimait moucharder.

Il avait tué toute sa famille sous l’action de l’alcool.

Il vivait avec ses regrets. Il a travaillé dur. Il a attrapé la fièvre jaune, la tuberculose.

À l’hôpital des bagnards, il était mieux traité par les religieuses.

Il réussit à s’enfuir avec des pépites d’or qu’il avait trouvées.

Il recommença une nouvelle vie à Sao Paulo et fonda une famille. Il devint un homme honorable, très religieux et jura qu’aucun de ses enfants ne devraient connaître de telles conditions de vie.

Très fortuné, il engagea des hommes de mains et vint délivrer tous les bagnards de l’île Royale.

Il s’appelait Jean VALJEAN.


Hors-thème

Histoire n° 4 : Jesus Matamorosse

Il était une fois, Jesus Matamorosse, grand trafiquant de drogue, recherché dans le monde entier.

Séjournant en Colombie, son oncle était un grand trafiquant de drogue et le fils de l’oncle était son meilleur ami.

Une fois mort, le fils succéda à son père et, pauvres au début, ils devinrent riches tous les deux.

Jesus Matamorosse voulait avoir la fortune de son ami Verdugo.

Verdugo essaya de l’assassiner et le blessa au revolver. Mais Jesus Matamorosse s’en est sorti grâce à un maître-nageur. Verdugo mourut lors d’un duel et Jesus Matamorosse hérita de sa fortune.

Télécharger cet article : Enregistrer au format PDF

Eduscol

Collège Albert Londres
Chemin des Sables blancs
97320 Saint-Laurent-du-Maroni

Nous trouver : Cliquez ici

Fax : 0594 34 42 68
Courriel :
ce.9730248g@ac-guyane.fr


Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi
de 7h20 à 12h30 et de 14h20 à 17h30
Fermé le mercredi après-midi

septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020