Collège Albert LONDRES

Le réseau d’éducation prioritaire

La politique d’éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés en éducation prioritaire et ceux qui ne le sont pas.

La politique d’éducation prioritaire se fonde sur une carte des réseaux composés d’un collège et des écoles du secteur accueillant le même public.
Deux types de réseaux ont été identifiés : les REP+ qui concernent les quartiers ou les secteurs isolés connaissant les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire et les REP plus mixtes socialement mais rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors de l’éducation prioritaire.

Tous les réseaux d’éducation prioritaire conçoivent un projet fondé sur le référentiel de l’éducation prioritaire qui prend en compte l’ensemble des facteurs contribuant à la réussite des élèves et offre un cadre structurant permettant aux personnels d’exercer leur liberté pédagogique en s’appuyant sur des repères solides et fiables.

Le référentiel de l’éducation prioritaire établit six priorités :

  • Garantir l’acquisition du « lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun,
  • Conforter une école bienveillante et exigeante,
  • Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire,
  • Favoriser le travail collectif de l’équipe éducative,
  • Accueillir, accompagner, soutenir et former les personnels,
  • Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux.

Les dispositifs de l’éducation prioritaire

L’accueil des enfants de moins de trois ans est favorisé.
Depuis la rentrée 2017, les écoles ont organisé le dédoublement des CP et des CE1 en REP+ puis en REP. A la rentrée scolaire 2020, l’ensemble des classes de grande section de maternelle, de CP et de CE1 en éducation prioritaire est dédoublé. Avec un effectif d’environ 12 élèves par classe, les élèves scolarisés dans ces écoles bénéficient d’un encadrement plus favorable à l’acquisition des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui), la bonne maîtrise des savoirs fondamentaux constituant l’un des principaux leviers pour réduire les inégalités sociales.

Une attention particulière est apportée à l’entrée au collège notamment par l’accompagnement des élèves dans la prise en charge de leur travail personnel. Organisé en petits groupes, il développe l’autonomie des élèves, c’est le programme "devoirs faits".

L’accueil des parents est encouragé pour mieux les associer à la vie de l’école et favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre l’école et les familles. Le soutien à la parentalité est particulièrement développé, notamment par le déploiement d’ateliers OEPRE (ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants) à destination des parents étrangers primo-arrivants autour de l’enseignement du français, de la découverte des valeurs de la République et du fonctionnement du système scolaire.

Les dispositifs permettant d’accroître l’ambition scolaire des élèves sont développés (cordées de la réussite, internats…). A la rentrée 2020, les nouvelles cordées de la réussite ont vocation à être déployées dans tous les collèges REP+ puis progressivement à tous les collèges REP, et ce dès la classe de 4ème .
Organisation des REP +

Dans les REP+, le temps enseignant est organisé différemment grâce à une pondération de 1.1 des heures d’enseignement dans les collèges et à 18 demi-journées durant lesquelles les professeurs des écoles sont remplacés dans le premier degré. Ainsi, en dehors des heures strictes d’enseignement, les personnels peuvent mieux se consacrer aux autres dimensions essentielles de leur métier : travailler collectivement et se former ensemble, concevoir et organiser le suivi des élèves, coopérer davantage avec les parents d’élèves.

Ces dispositions ont fait l’objet de trois décrets parus au journal officiel du 23 août 2014. Pour accompagner les équipes des REP+ et renforcer les ressources académiques, plus de 300 enseignants formateurs ont bénéficié d’une formation nationale. Ils sont aux côtés des équipes depuis la rentrée 2015. De nouveaux formateurs seront formés au cours de l’année scolaire 2020/2021.

La revalorisation de la rémunération indemnitaire des personnels de l’éducation prioritaire renforcée permet également de reconnaître leur engagement spécifique dans les réseaux tout en accompagnant la stabilisation et la formation des équipes en place.

Cités éducatives

80 territoires appartenant à de grands quartiers de plus de 5 000 habitants, avec des enjeux scolaires ou de sécurités marqués, ont été labellisés « cités éducatives » en septembre 2019.

Lien vers le site des cités éducatives : https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/cites-educatives-76

Eduscol

Collège Albert Londres
Chemin des Sables blancs
97320 Saint-Laurent-du-Maroni

Nous trouver : Cliquez ici

Fax : 0594 34 42 68
Courriel :
ce.9730248g@ac-guyane.fr


Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi
de 7h20 à 12h30 et de 14h20 à 17h30
Fermé le mercredi après-midi

septembre 2021 :

Rien pour ce mois

août 2021 | octobre 2021